Big emceeing freestyle Lyrics

Sango Lyrics

You are viewing Big emceeing freestyle Lyrics - Alpha Wann

Big emceeing freestyle song lyrics are written by Alpha Wann

Complete information about Big emceeing freestyle lyrics

Selected song name: Big emceeing freestyle
Singer Name: Alpha Wann
Lyrics written by: Alpha Wann

You can see all the lyrics of Alpha Wann songs at rare-lyrics.com







Eff Gee, han ! Melo, han !
On ride Paris en trom', en caisse ou en vélo, han !
On t'fait beaucoup d'effet, sur c'disque y'a tous mes frères
Au bout d'mes rêves, on serait sur scène du haut d'la Tour Eiffel
Pas d'quartier, t'as cramé que j'apparais chaque année
Pour t'apporter du son rare comme X**
J'réchauffe les thermomètres dans les cœurs glacés
Un peu comme Père Noël, c'est ma face cachée


La face cachée, Eff Gee et Melo
Maintenant qu'on est là, tu veux plus dire que tu aimais l'autre
Attention, c'est du lourd donc laisse pas ber-tom
On ve-ri à pas de loups sur du putain d'béton
Des rimes de velours, dures, pures, obscures
Il faut que t'a**ures, si tu pues tu t'drogues, sûr
Y'a pas de part de lâcheté, on est des félins tachetés
Qui découpent ton son, on déboule, tu tombes


Mon ectoplasme porte l’estocade même si j'rétrograde
Il t'estomaque, depuis le berceau j'rappe donc viens pas test au mic
Rap jura**ique, furie climatique avec les multisyllabiques
Les puristes m'imaginent en Nubi B-Rabbit
Flow trop fat, MC Cosmocat, mes propos t'ca**ent l'omoplate
J'suis sociopathe, intouchable en Rap comme un hologramme
Hip-hopeur a**idu d'habitude d'att**ude taciturne, gaffe
À ton matricule, j'articule et tape les particules grave

J'ai des mots plein la tête sur un X**
Big flow comme Ill-G, tu veux une démo, tiens la tape
Des MC's qui squattent Paris, fou à lier pour allier
Le swagg, la rime, ceux sur qui les squales parient
Mon squad arrive profond comme la face cachée
L'homme Jaz trace, fâché sur l'asphalte glacé
Pour des tas d'phases lâchées donc avale cachets
Cours, détale, va t'cacher, va t'cacher


Wesh, tu connais l'origine certifiée par la clique
Un Double Neuf Cinq, Eff Gee, Melo, un mic et les MC's s'agitent
Lance un beat, j'envoie la démo beaucoup de débutants prennent la fuite
Les freestylers montent au créneau, ma zik tu l'aimes ou tu la quittes
Mes parents s'doutent de rien, pensent que la school me tient par les couilles
Donc j'taffe la née-jour et le soir devient l'idole des foules
Le sampleur chauffe alors pousse encore le volume
Flav' Fonky, j'balance un 8, tu finis sous l'bitume


J'fume un spliff de bon matin, j'kiffe 'vec acharnement
J'astique mon armement, j'suis c'garnement qui gifle les bons gamins
J'ai la rime fat, homie, les autres sont plutôt maigres
Et je n'ai jamais vu un ovni ou une pute honnête
J'horrifie les mecs soporifiques qui m'horripilent glorifie-moi
C'est horrible fils, les jolies filles au lit dilatent leurs orifices
J'ai plein de stories peace mais y'a trop d'X**
J'suis Captain America, t'as capté la me-ri gars ?

Hé yo Eff Gee, Melo, quoi d'neuf la mif ?
Non non pas d'bluff j'arrive et les rappeurs pâlissent
F**k leurs récits d'blaireaux, ils gâchent leur salive
S'ils font du rap thug moi j'veux voir leur calibre
J'entends leur merde malgré moi comme un fumeur pa**if
Mes kho's aiguisent leur canines pire que des leaders d'manifs
Si t'es une sister câline je deviens killer d'manix
Allez dites leur que j'arrive, ils sont pris d'peur, panique


Voilà le boss des boss, le chef des freestylers
Le best des nique la peur, le mec qui piste ta sœur
Écrire des cla**iques est automatique
Violer la 'zik, voilà ce que mes potos pratiquent
J'rappe sur le fil du rasoir appelle-moi Wilkinson
J'ai ken le mic et j'ai laissé des preuves comme Bill Clinton
Bref ! C'est moi l'best, j'crois qu'j'ai raison
J'suis le MC qui vient tagger ton pâté d'maisons


Allez va dire aux mecs, que j'écris des styles aux maîtres
Que dorénavant tu m'verras plus avec un spliff au bec
Check ! Sango pyroman, j'aime tout ceux qui remettent
La rime précédente qui donne le sourire aux lèvres
Jusqu'aux Antilles même, demande même à Philomène
J'décolle cent kilos d'herbe, merde j'suis un phénomène
Horreur de c'que les autres aiment, pas pour autant schizophrène
J'ken tout ceux qui me freinent, voilà c'que j'explique aux frères

X** on attend pas qu'un manager me tend la patte
Me propose un contrat pour faire du rap qui met des baffes
Sans arrêt je taffe, pour les week-ends pas de place
100% indé, intestable, j'n'ai toujours pas de fan
X** est mon tier-quar où les rookies me backent
Hauts-de-Seine j'habite àl, tout près de la capitale
Où ça vole à l'étalage, faire l'effet d'un Kalach
J'voulais attendre pour me lancer, LAX m'a dit c'est bon t'as l'âge


Ok bienvenue dans mon esprit si vous aimez les vents d'folie
Qui dit mieux ? Personne fait seul, moi j'dois côtoyer la mélancolie
D'office donc pet** si tu m'cherches, suis l'orage et tu l'auras
Quoi ? Toi, j'vois qu'tu voulais la guerre, tu l'auras
Aah, j'finis par croire en peu de personnes sérieux, ai-je tort ?
Celui qui m'escorte, m'escroque, sort et me laisse mort
X** ça, est-ce l'or qui divisera ?
C'est les p't**s qui parlent de sexe, drogue, X**


J'fais acte de présence, les mecs trouvent ça affolant
J'dégage tellement d'aisance, ça en devient insolent
Mon hobby c'est la drogue, finis les autocollants
J'suis haut toute la journée, je n'me déplace plus qu'en volant
Ça plane... J'me sens privilégié
J'arpente Paname les paupières lourdes et l'esprit léger
Pourtant quand t'écoutes mon son, j'sens qu'ça t'éveille
Mon savoir est une arme, j'te mets du plomb dans la cervelle


J'suis l'ingé son mais j'n'ai pas oublié l'plaisir de rapper
L'désir de backer, le 8 mesures, saisir et frapper, l'instrumentale
Tu m'entends même sur off, je suis l'intrus mental
Non tu mens, sache que je compte percer comme Rohff
Et j'veux que les X** m'empalent
Les sceptiques à la fosse septique, on tire la cha**e et basta
V'nez pas ca**er la star, à c'stade on n'a plus l'âge des lascars
Mais celui d'un homme a****e qui s'donne qu'à ceux qui a**ument
Malgré un nombre d'ca**ures, j't'a**ure
Chérie, j'reviendrai pour qu'ensemble ça dure


Moi j'ai la dalle, je pense à graille, j'vais surement pas lâcher les steaks
Et si le rap ne me nourrit pas, ben on ira lyncher ce traître
Devant ma voix l'ingé stresse, impossible de la compresser
X** un déstress, ils disent tous qu'ils sont pressés
La joie te chauffe mais se retire avant qu'elle te fa**e cracher
Finies les phases gâchées, on va pas se crasher, on nous sort la face cachée
Ne t'attache pas trop, sache que même ce 8 est éphémère
Au mic' c'est 2Zer qui pe-ra pour la tête des Femens


X**


X**


J'éclate la track je n'vais pas m'tâter
Ça va s'gâter, j'viens m'imposer, placer l'rap carré
J'suis v'là l'taré avec des phases plus fortes qu'un shot de rhum
J'agite mon lexique j't'explique, j'excite plus qu'une hot mom
Je n'parle pas de pistolet ni de shotgun
Juste d'la vie qu'j'connais pour l'instant je bosse j'me donne
J'peux pas l'cacher j'viens m'installer fini l'bal masqué
J'viens exceller, accélérer, révéler ma face cachée


RETRANSCRIPTION EN COURS