HLM Music Lyrics

Take A Mic Lyrics

You are viewing HLM Music Lyrics - Eddie Hyde

HLM Music song lyrics are written by Eddie Hyde

Complete information about HLM Music lyrics

Selected song name: HLM Music
Singer Name: Eddie Hyde
Lyrics written by: Eddie Hyde

You can see all the lyrics of Eddie Hyde songs at rare-lyrics.com





Rrrrrn, envoie, envoie, chea
Toujours le même rituel
Essaye d'être dans les temps, sois ponctuel
Tu connais la rue mais pas les mêmes ruelles
Ils sont dans l'actu mais sont pas actuels
Tout l'monde veut le trône c'est la place du mort
Micro dans la paume j'pète les putains d'portes
Tu comptes aller où ? T'as que 5 rapports
J'ai traîné dans la boue pour mettre un putain d'score
Qui reste ici quand c'est corsé ?
La concu' à poil sans son corset
T'es censé écrire des textes censés
Le peura dans l'sang est mon ssence-é
Suffit d'une ba**e pour m'enclencher
T'entends les grincements sur ton plancher
J'fais aucune bavure, j'ai pas pioncé
Faut rentrer d'l'oseille, s'mettre en retrait éviter les procès
Dangereux quand on procède
Poto, si j'crève c'est mon flow que j'cède
Tu cours après les jupes et le putain d'succès
Les mecs, sautez-le, il est grave suspect
Maintenant qu'ils savent tous que j'suis dans l'jeu
Tu sais que des comme moi t'en trouveras pas deux
Paris, c'est des beurettes et quelques backeus
J'connais pas l'diable mais j'veux son baveux
Envoie

Négro, faut faire ce blé
Loin d'ici j'veux m'arracher
Dans le même turf toute la semaine
Quelques bad b*t*h qui m'collent à la semelle
De janvier à février
J'taffe au studio comme un ouvrier
Et je n'veux pas oublier
Tous ces hypocrites qui a***ysaient
Car on s'en bat les reins de ton opinion
Si tes négros ont attrapé des champignons
Tu nous vois vissés mais pas en Vuitton
Quitte à cracher l'venin, tout ça comme un python
J'viens représenter SOV mothaf**kin' label
Et j'taffe comme un porc pendant que tu te bourres au Label 5
Quand on entre dans la soirée on est plus que cinq
Quand t'aperçois le maillot tu remarques le cinq


Shlag j'suis Michel-Angelo, dans ce trap sh*t
Shlag, on célèbre tous les jours c'est la vie d'artiste
Shlag, c'est sûrement grâce au rap que j'vais devenir riche
Shlag, HLM Music, j'veux pas l'biff d'un inst**
Quand j'suis pas dans l'turf c'est que je ride sur la capitale
Avec mon clan, ça fait longtemps qu'on perd les pédales
Je détaille cette merde comme en cuisine
Y'a trop de fumée donc j'hallucine
J'veux pas les clés d'une caisse en leasing
Ni tirer et blesser des civils
Je sirote le rhum comme aux Antilles
J'ai le sérum, vous êtes en fin d'vie
Les brebis, on les graille
RangPangTang, Eddie Hyde
Couille de loup
Dans le jet il faut des hôtesses
En string avec le logo du label
Je veux mon Getzen mon putain de Getzen
J'ouvre la mallette comme le roi d'la galette

Coup de coude dans le plexus
Poto, chez nous aucun des mecs suce
Elle fait la vaisselle, elle fait le ménage
Son blaze c'est Alexis Texas
Pas de cinéma, nan
Nan, nous on n'fait pas de tonnes
Tu connais le cri d'guerre : "For my city, my town "
Si tu veux du lourd, khey, nan y'a pas d'souci
Nan, y'a pas d'souci
Eddie Hyde Gang, gros, c'est l'Akatsuki
Ouais c'est l'Akatsuki
Que des négros endurcis
Baisse pas les yeux s'ils froncent les sourcils
Habitués aux terrains hostiles, gros les bails sont tactiques
Ma team est galactique, tes gavas sont factices
Que des pions morts, tic tac toe
Fish/McFlurry pas de Big Mac hoe
Putin ma leu-geu, oui je les rends accro
Couille de loup maintenant on sort les crocs
Black est la snapback, frais est le nectar, compose le soir tard
Grosse est la be-bar
C'est mon côté barbare


J'suis dans ma tour
Pourrais t'braquer sans cagoule
Frérot, nan, j'ai un plan calculé
T'inquiète pas qu'mon parti prendra l'flouze
On est tant à douter, frère j'suis dans ma tour
Pourrais t'braquer sans cagoule
Frérot, nan, j'ai un plan calculé
T'inquiète pas qu'mon parti prendra l'flouze
On est tant à douter, j'fais d'la
HLM Music y'a que de la ppe-fra chez mes kheys
On fait de la HLM Music, y'a que de la ppe-fra chez mes kheys

On a même pas cé-pèr et les négros parlent trop
Ramène une pute et les negros grattent
Si tu viens pour nous signer ne crois pas qu'c'est gratos
J'en ai, j'en ai, j'en ai rien à battre
Certains keufs rêvent de nous abattre
Certaines meufs rêvent de nous khabate
L'important c'est pas ce qu'écoutent les ados comme rap
Nan, c'est leur couteau dans l'sac à dos
Dis-leur que mes négros veulent une villa
Arriver dans ta ville et tout ca**er comme Godzilla
Faire bouger tout le pays jusqu'aux Îles
Et faire danser un keuf sur le mia, même sa famille, sa fille
Ils mettent 5 minutes quand tu fumes mais en mettent 50 quand ça pète
Quand nos HLM seront vides comme nos bides c'est là qu'on fera péter tout l'reste
Je roule avec les best
Déstresse, on va pas en club
Je déteste si elle a des tresses
Et peu importe le poids d'sa fesse
J'aime les cheveux lisses qui font des pastas fraiches
Pas besoin d'sucette pour que tu lèches
Vos rappeurs comme vos sachets sont beaucoup trop leg'
On dit que l'herbe est toujours plus verte ailleurs
Mais votre beuh est beaucoup trop beige


J'mets la pression
Comme une pucelle qui va s'faire prendre en missionnaire
Un défenseur face à Messi Lionel
Un récidiviste en conditionnelle
T'insultes un frère, ça devient personnel
L'aigle n'est plus royal quand il perd son aile
J'en ai rien à battre que tu joues l'te-traî, poto
Moi j'préfère quand tu restes honnête
Tu t'prends pour le best, on t'next
On ride, même jusqu'à Brest, dans l'ouest
J'bois d'la Badoit j'mange du Babybel
Comme dirait Houssam : j'sors ma badwell
J'crois qu'j'étais dans l'bât', Bombay/gros bédo
J'me souviens vraiment pas d'elle
Ils font blehani ils s'rappellent pas de nous
Laisse les brebis galeuses on est à pas de loup
Fais pas l'relou, j'ai des gars ches-lou
Mais si t'es un brave, c'est mes bras que j'ouvre
Ramène d'la chatte et, un jour, on t'ajoute
Par contre si t'es un trav', c'est une balle dans ta joue
J'ai la main dans ta choune
Donne de la viande hachée qu'on graille comme Mouloud Achour


J'rappe tout en restant poli
Je les crame, je les blase, repars dans mon bolide
J'rappe souvent de la folie
J'ai les plav', j'ai les bases, j'repars dans mon bolide
Et je marche sur des baies et j'm'endors sur l'banc
RER B, tous tes gars sont cals-ban
Vous êtes meilleurs que nous, vas-y, mon gars jure-le
Vous êtes sur un gros coup, vas-y, mon gars a**ure-le
Make it SSSSS
Make it sound
For my city, for my town
Nananana, nanana en vrai
On s'en tape de c'que j'dis dans tous les cas, en vrai
Le son qui sort des halls c'est l'son que t'écoutes
HLM aleykoum
J'rappe tout en restant poli
J'sais plu mais p't-être que je l'ai déjà dit
Si ça t'pose un problème, mon gars violera ton chien
Ta soeur elle encaissera le coup du lapin
Ton rap empeste
Bac, nuit, Smart tempête
Il faut que je rende très célèbres
Ma zik et mes gars de mes HLMs


J'vois pas de quoi tu jactes toi, on t'blaire pas, nous on pa**e et perce l'hymen
Premier spécimen on rama**era la tte-cha dans le périmètre
Sache que mon convoi préfère l'ivresse
J'suis en teu-smar, la fonscar élève 10 maîtres
J'vis ma came depuis euh l'début, smoke
On a fleuri michel
On va entrer chez toi et foutre des pichnettes
Frelo, frelo, elle boit, ne prends pas de lichette
De eux, je m'écarte, ne mets pas de guillemets
Parle oui mais
Un côté de ma tête dira "ferme ta mère"
L'autre côté gérera ses affaires
En attendant, j'ai un penchant plutôt lean au 8 Mai
Eddie Gang sort, tu ne verras que des remakes
Dommage tu gobes que des disquettes
Tu peux aller aussi loin que c'que ton esprit vise, gros, t'es pas aussi scred
J'vis un truc risqué mais pas un système
Gad Damn, gros, c'est qui l'blème ?
F**k ça, depuis le temps j'suis l'même
Gros, des barres, j'ris d'ça et c'est ce qui fait traîner l'frérot
Peu de poules, beaucoup trop de migraines

×2